Guy Bouthillier

Octobre 70 : les mesures de guerre en temps de paix!

Le mercredi 26 janvier 2011, 19 h 30
Salle Jean-Despréz, Maison du Citoyen de Gatineau
25, rue Laurier, Gatineau. .

15 $ pour les membres et les étudiants, 15 $ en pré-vente ou 20 $ à la porte.
Stationnement intérieur gratuit (places limitées)


Ce sont les témoignages des objecteurs de conscience canadiens-anglais que les politologues souverainistes Guy Bouthillier et Édouard Cloutier ont rassemblés dans leur ouvrage Trudeau’s Darkest Hour (en anglais seulement). Vingt-cinq auteurs et des textes écrits entre les années 1940 et la décennie 2000, pour déboulonner un grand mythe, celui voulant que le Canada anglais ait été tout d’un bloc derrière Trudeau et sa décision d’imposer la Loi sur les mesures de guerre au plus fort de la Crise d’octobre. Aucun souverainiste connu, mais des Canadiens anglais prêts à dénoncer une mesure qualifiée de « dictatoriale », « totalitaire », ou même de « fasciste », et à s’interroger sur « l’hystérie et la peur » que le gouvernement Trudeau a créées en agissant de la sorte il y a 40 ans.

Biographie
Guy Bouthillier est un militant nationaliste et un politologue québécois. De 1997 à 2003, il fut le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Après avoir reçu son diplôme en droit à l’Université McGill, il suivit les cours et séminaires du cycle supérieur d’études politiques à Paris, où il obtint un doctorat de spécialité Études politiques avec la mention la plus haute. De retour au Québec, il enseigne la science politique à l’Université de Montréal.

Militant linguistique, il publie Le choc des langues au Québec en 1972 et accède à la tête du Mouvement Québec français pendant les années 1980. En 1989, il organise une manifestation de 60 000 personnes dans le Champ-de-Mars qui demandent la conservation de la loi 101 dans son intégralité. Citation : « Nous ne voulons rien que la loi 101, mais toute la loi 101. » Avec Bernard Landry, il est responsable de la création de la fête des Patriotes, qui a remplacé la fête de Dollard.
Le réalisateur Jacques Godbout a inclus Guy Bouthillier dans son documentaire Traître ou patriote.

Résultats de l'évaluation de la conférence

 

Prix d'excellence
Lyse-Daniels 2015

La Société Gatineau Monde remercie chaleureusement ses généreux partenaires pour leur appui indéfectible.


Première chaîne de Radio-Canada 90,7

Ville de Gatineau

 

Contactez-nous par courriel en cliquant ici
©2010 nadiedesign