Graham Fraser
commissaire aux langues officielles
Diversité linguistique et culturelle, enjeux de cohabitation – Rôle de la francophonie dans les communications internationales
Le mercredi 20 mars 2013, 19 h 30
Salle Jean-Despréz, Maison du Citoyen de Gatineau
25, rue Laurier, Gatineau.
15 $ pour les membres et les étudiants, 15 $ en pré-vente ou 20 $ à la porte.
Stationnement intérieur gratuit (places limitées)

Graham Fraser

Prix d'excellence
Lyse-Daniels 2015

La Société Gatineau Monde remercie chaleureusement ses généreux partenaires pour leur appui indéfectible.


Première chaîne de Radio-Canada 90,7

Ville de Gatineau

Cliquez ici pour un avant goût!

Le français et l'anglais sont des langues internationales, ce qui permet au Canada de prendre part aux instances de la Francophonie et du Commonwealth, et de communiquer, grâce à ces deux langues, avec une grande partie du monde. Nous vivons dans un pays où 150 langues sont parlées. Certaines d'entre elles étaient utilisées sur ce territoire bien avant l'arrivée des Européens. Toutefois, les conversations nationales se déroulent habituellement en français et en anglais.

La nouvelle économie mondialisée entraîne de nombreuses transformations langagières et identitaires. Nous assistons à la naissance d'identités culturelles et linguistiques hybrides. Les identités sont plus floues, les racines sont moins évidentes, les rapports humains sont caractérisés par le mouvement. C'est une indication que l'identité linguistique se transforme, peu importe l'endroit. Ce concept est devenu plus vague, plus flexible et moins rigide.

L'identité linguistique de nos citoyens devient plurielle.

B i o g r a p h i e

Graham Fraser est le commissaire aux langues officielles depuis octobre 2006. Avant le début de son mandat, il a eu une longue et fructueuse carrière en tant que journaliste. M. Fraser a écrit dans les deux langues officielles pour le Toronto Star, Maclean's, The Gazette, The Globe and Mail et Le Devoir. Il est également l'auteur de cinq ouvrages, dont Playing for Keeps: The Making of the Prime Minister (1988) et Sorry, I Don't Speak French (2006), lesquels ont contribué à stimuler le renouvellement du débat public sur les politiques linguistiques au Canada. M. Fraser détient un baccalauréat ès arts et une maîtrise ès arts en histoire de l'Université de Toronto.


Résultats de l'évaluation de la conférence


Merci à <a href="http://photos.luctrudel.com/" target="_blank"> Luc Trudel</a> pour les excellentes photos


 

Contactez-nous par courriel en cliquant ici
©2010 nadiedesign