Christian Chesnot
Journaliste en zones à risque :
entre sécurité et information.

Lundi 11 mai 2009, 19 h 30
Pavillon Alexandre-Taché, Université du Québec en Outaouais
283, boulevard Alexandre-Taché
Espace Robert-Renaud (salles C-0071 et C-0072)

15 $ pour les membres et les étudiants, 15 $ en pré-vente ou 20 $ à la porte. Stationnement gratuit sur les rues Belleau, de Lanaudière et les autres rues aux alentours. Le stationnement de l'UQO est payant.

Plus que jamais, la bataille de l’information est devenue stratégique pour les belligérants, qu’il s’agisse des armées traditionnelles et des groupes armés. Dans les conflits, les journalistes ont longtemps bénéficié d’une sorte d’immunité. Ce n’est plus le cas. Aujourd’hui, les exemples se multiplient de journalistes enlevés, menacés et parfois liquidés. Dans ces conditions, comment exercer son métier ? L’information vaut-elle toutes les prises de risques ? Comment se protéger ? Où placer le curseur entre le reportage de terrain et la sécurité du journaliste ? Christian Chesnot abordera ces questions et tentera d’y répondre en partant de son expérience personnelle.

 

Nous remercions chaleureusement :

Biographie
Journaliste travaillant pour Radio France, Christian Chesnot est diplômé du Centre de Formation des Journalistes. À la fin des années 1980, Christian Chesnot est embauché comme coopérant du service national en Égypte pour le quotidien francophone Le Progrès égyptien. Il reste ensuite au Caire comme correspondant de plusieurs journaux français. Enlevé en Irak le 20 août 2004 par l’armée islamique en compagnie de son confrère Georges Malbrunot et de leur chauffeur syrien Mohamed Al-Joundi, Christian Chesnot restera cent vingt-quatre jours en détention et sera finalement libéré le 21 décembre 2004. Contre une libération promise, les ravisseurs lancent un ultimatum au gouvernement français : annuler la loi sur la laïcité dans les 48 heures. Christian Chesnot a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels : La Bataille de l'eau au Proche-Orient (L’Harmattan, 1993); Palestiniens 1948-1998 : Génération fedayin, de la lutte armée à l'autonomie (Autrement, 1998) ; L’Irak de Saddam, portrait total (Éditions 1, 2003); Les Années Saddam (Fayard, 2003); Mémoires d'otages (Calmann-Levy, 2005).

Résultats de l'évaluation de la conférence

 

Contactez-nous par courriel en cliquant ici
©2010 nadiedesign